Le casse-tête de la mobilité sur l’A35 va bientôt débuter : nom de code « 5A3F ».

Le casse-tête de la mobilité sur l’A35 va bientôt débuter : nom de code « 5A3F ».

Un chantier colossal par sa durée et son impact, qui promet de bouleverser le trafic sur l’A35 pour les trois prochaines années.

🧩 Un casse-tête ? Peut-être, mais des solutions émergent déjà et n’oublions pas que l’objectif est à terme de fluidifier le trafic sur cet axe.

💡La réunion du Groupe de Travail Mobilité d’ACTECO3F a mis en lumière des alternatives innovantes. D’un côté, l’application de covoiturage Klaxit fait de plus en plus d’adeptes. Avec 900 inscrits en 6 mois et un taux d’utilisation actif de 45%, elle dessine un nouvel horizon pour les déplacements quotidiens. L’engagement de la communauté est palpable, prouvant qu’il est possible de réduire notre empreinte carbone, un trajet à la fois.

🚴 Parallèlement, l’initiative Objectif Employeur Pro-Vélo s’attaque à un autre front. En encourageant les déplacements à vélo, elle offre non seulement une alternative saine et écologique mais aussi un modèle durable pour les entreprises. Le soutien financier et l’accompagnement personnalisé vers la labellisation Employeur Pro-Vélo permettent d’accélérer le déploiement de ce mode de mobilité.

🌐 Ces initiatives, loin d’être des palliatifs, sont des réponses concrètes à un défi de taille. Nous sommes à la croisée des chemins, où chaque choix de mobilité compte.

🤔 Face à ces enjeux, une question se pose : sommes-nous prêts à repenser notre manière de nous déplacer pour embrasser ces solutions ? L’avenir de la mobilité dans l’agglomération de Saint-Louis dépend de notre capacité à nous adapter et à innover.

🏢 Votre entreprise est-elle prête à rejoindre le mouvement ?